La fifille sous tous ses angles

Je viens de mettre en ligne deux nouvelles séries de photos de notre bestiole. Ses retrouvailles avec son frère (qui n'a accepté de jouer avec elle qu'après avoir essayé de la niquer, comme ça, juste au kaou), ainsi que la fin de la croissance de la bête, puisqu'il faut bien se rendre à l'évidence, elle ne dépassera jamais les 12 kilos. Nous voici donc heureux propriétaires du premier labrador toy en France. Et pour ceux qui se demanderaient comment se passe l'éducation de la bête, ma fois, … [Lire la suite...]