Norvège, les photos

dscn0088

Ca y est, après 16 jours en Norvège et un peu de rabe dans le sud, il va bien falloir reprendre le chemin du boulot lundi. Les photos de nos vacances, comme toujours, sont en ligne sur l’album (lien direct en cliquant sur l’image ci-dessus). Cette année, j’ai été sage et j’ai évité les annonces à répétition sur le blog, pour me contenter de quelques annonces sur un Facebook que personne ne lit parce que j’ai pas d’amis. Heureusement que Vivi, elle, en a, sinon personne n’aurait encore regardé ces superbes œuvres d’art.

Notez une légère dégradation dans la qualité des images après celle représentant une araignée de mer dans le creux de ma main. Il y a une raison très simple à cela: après avoir pris la photo, Virginie s’est penché vers l’aquarium pour prendre une étoile de mer, l’appareil toujours autour du cou… Le modèle n’étant pas amphibie, les photos suivantes sont prises avec un appareil bon marché, appareil qui a quelques jours plus tard totalement pourri le système de fichier de notre carte SD. On a pas récupéré plus de 50% des photos qui étaient dessus, et pas celles qui avaient été prises avec la meilleure exposition (parce que non seulement cette saloperie a pourri notre carte, mais son mode auto a également un mal de chien à déterminer l’obturation et l’exposition idéales, d’où un nombre de photos prises deux fois pour obtenir le bon règlage).

Si on ajoute l’orage record sur Munich qui cloue l’avion au sol pendant près de deux heures (des années qu’ils n’ont pas vu ça, nous dit le pilote), l’incendie dans un tunnel qui rajoute trois heures de routes, l’incendie (encore) sur les voies de train au retour qui a failli nous laisser plantés à l’aéroport, et quelques autres joyeusetés que j’ai oublié, on a pas fait mentir notre réputation de poissards maladroits. Néanmoins d’excellentes vacances, comme toujours, dans un pays qui, entre deux averses et trois nappes de brumes, sait révéler des charmes inoubliables. On reviendra volontiers pour voir ce qui se passe plus au nord (iles Lofoten et Cap Nord), à moins qu’on aille voir du coté de la Finlande. Vivement l’été prochain.

Exprimez vous!

*